Une vie remplie

juin 13, 2024
« Le programme opère un miracle dans notre vie… Nous devenons libres de vivre. »

Texte de base, p. 13

La plupart d’entre nous – s’ils sont en rétablissement, peu importe le temps – sont déjà allés à une réunion où ils ont entendu un membre se plaindre d’être surchargé de travail et d’être trop occupé pour venir à des réunions, pour parrainer (marrainer) ou pour participer à d’autres activités. En fait, ce membre qui se plaignait, c’était peut-être nous. Les journées semblent tellement remplies : il y a le travail, la famille et les amis, les réunions, les activités, le parrainage (marrainage), le travail des étapes. « Mes journées sont trop courtes pour tout faire et pour répondre aux exigences de tout le monde ! » déplorera ce membre. Quand cela se produit, on entend ordinairement un rire discret dans l’assistance – sans doute de la part d’autres membres qui se préparaient eux-mêmes à marmonner quelque chose de semblable. Si nous rions, c’est parce que nous nous apercevons que nous nous plaignons du miracle de cette vie qui est la nôtre aujourd’hui. Il n’y a pas si longtemps, peu d’entre nous auraient été capables de se plaindre d’avoir un seul de ces « problèmes » dans leur vie. Toute notre énergie était alors consacrée à l’entretien de notre dépendance active. Aujourd’hui, nous menons une vie bien remplie, avec toutes les émotions et tous les problèmes qui vont de pair avec une vie qui se déroule dans la réalité.

Juste pour aujourd’hui, je me souviendrai que ma vie est un miracle. Au lieu de me plaindre d’être aussi occupé, je serai reconnaissant du fait que ma vie soit si remplie.