Se faire une montagne d’un rien

janvier 19, 2024
« Quand nous cessons de vivre ici et maintenant, nos problèmes prennent des proportions excessives. »

Texte de base, p. 123

Quand ils ont un problème, certains d’entre nous semblent se faire une montagne d’un rien. Même ceux parmi nous qui ont acquis une certaine sérénité ont probablement exagéré un problème hors de toute proportion à un moment donné dans leur rétablissement. Et, s’ils ne l’ont pas encore fait, ils le feront sans doute avant longtemps ! Lorsque nous nous trouvons obsédés par une complication dans notre vie, nous ferions bien de penser aussitôt à tout ce qui va bien pour nous. Peut-être craignons-nous de ne pas être capables de régler toutes nos factures du mois. Au lieu de nous installer devant notre calculatrice et de refaire inlassablement la somme de nos dettes, nous pouvons faire l’inventaire de nos efforts pour réduire nos dépenses. Suite à ce mini-inventaire, nous poursuivons la tâche en cours et nous nous rappelons que, aussi longtemps que nous faisons ce que nous avons à faire, une Puissance supérieure bienveillante veillera sur nos vies. Des problèmes gros comme des montagnes arrivent parfois, mais nous n’avons pas besoin de les créer. La confiance en un Dieu d’amour tel que nous Le concevons nous montrera la majorité de nos problèmes sous leur vrai jour. Nous n’avons plus besoin de créer le chaos pour avoir l’impression que notre vie est excitante. Notre rétablissement nous fournit d’innombrables occasions de vivre de réelles et grandes émotions.

Juste pour aujourd’hui, je regarderai avec réalisme mes problèmes et je constaterai que la plupart d’entre eux sont mineurs. Je les laisserai de côté et je profiterai de mon rétablissement.