Mets ça par écrit !

mai 9, 2024
« Nous nous asseyons devant un cahier, demandons à être guidés, prenons un stylo et commençons à écrire. »

Texte de base, p. 38

Quand nous sommes troublés ou que nous souffrons, notre parrain (marraine) nous dit parfois : « Mets ça par écrit. » Même si c’est en bougonnant que nous sortons notre cahier, nous savons que cela va nous aider. Le fait de tout mettre sur papier, nous donne l’occasion de démêler ce qui nous dérange. Si nous le mettons sur papier, nous savons que nous pouvons aller au fond de notre confusion et trouver ce qui nous fait souffrir. Écrire peut être gratifiant, surtout en travaillant les étapes. Plusieurs membres tiennent un journal quotidien. Penser simplement aux étapes, réfléchir sur leur sens et analyser leurs effets, n’est pas suffisant pour la plupart d’entre nous. II y a quelque chose dans l’acte d’écrire qui nous aide à graver les principes du rétablissement dans notre esprit et notre cœur. Les bienfaits que nous trouvons dans le simple geste d’écrire sont nombreux. La clarté d’esprit, les clés à des tiroirs fermés en nous, et la voix de la conscience, pour n’en nommer que quelques-uns. Écrire nous aide à être plus honnêtes avec nous-mêmes. Nous nous asseyons, nous calmons nos pensées et nous écoutons notre cœur. Ce que nous entendons dans le silence, ce sont les vérités que nous mettons sur papier.

Juste pour aujourd’hui, l’une des façons pour moi de chercher la vérité en rétablissement est d’écrire. J’écrirai quelque chose à propos de mon rétablissement aujourd’hui.