Le rétablissement n’arrive pas du jour au lendemain

juin 6, 2024
« Les Douze Étapes de Narcotiques Anonymes sont un processus de rétablissement progressif intégré dans notre vie de tous les jours. »

Texte de base, p. 122

Après quelque temps dans le rétablissement, il se peut que nous nous trouvions confrontés à des problèmes personnels qui semblent insurmontables, à des sentiments de colère, et au désespoir. En réalisant ce qui se passe, nous nous écrions peut-être « Je fais pourtant tellement d’efforts. Je croyais que j’étais… » Quoi ? Rétabli, peut-être ? À peine. Nous avons entendu maintes et maintes fois que le rétablissement est un processus continu et que nous ne serons jamais guéris. Pourtant, il nous arrive de croire que, si nous travaillons nos étapes suffisamment, si nous prions suffisamment et si nous assistons à suffisamment de réunions, nous finirons éventuellement par être…, peut-être pas guéris, mais quelque chose ! Effectivement, nous sommes « quelque chose ». Nous sommes en rétablissement, en rétablissement de la dépendance active. Peu importe ce que nous avons déjà réglé à travers le processus des étapes, il restera toujours quelque chose à régler. Ce que nous avions oublié ou que nous ne pensions pas être important, lors de notre premier inventaire, se manifestera sûrement plus tard. Encore et encore, nous en reviendrons au processus des étapes pour régler ce qui nous dérange. Plus nous utilisons ce processus, plus nous lui ferons confiance, car nous en voyons les résultats. Nous passons de la colère et du ressentiment au pardon, du déni à l’honnêteté et à l’acceptation, et de la souffrance à la sérénité. Le rétablissement n’arrive pas du jour au lendemain et le nôtre ne sera jamais complété. Mais chaque jour nous apporte du soulagement et l’espoir qu’il y en aura davantage demain.

Juste pour aujourd’hui, je ferai ce que je peux pour mon rétablissement et je maintiendrai l’espoir dans le processus de rétablissement.